autoroute_gratuite_espagne

L’annonce était passée un peu inaperçue au moment de l’investiture du nouveau gouvernement espagnol en 2018, mais avec la levée progressive des péages en Espagne, le budget pour les vacances en Espagne s’est considérablement allégé, surtout depuis le 1er septembre 2021. Le point sur les surprenants péages gratuits d’Espagne qui jalonnent désormais l’AP-7, de la Jonquera à la frontière française à Alicante près de 700 km plus au sud sur la côte méditerranéenne.
Ce qu’il faut retenir : avec l’autoroute gratuite en Espagne, c’est l’occasion ou jamais de partir à Barcelone, à Tarragone ou à Alicante en voiture, et d’en profiter pour emmener avec vous tout le matériel dont vous avez besoin pour les vacances ! Pour ce qui est de la logistique sur place, vous trouverez sur notre site de nombreuses références de logements avec parking compris, grâce auxquels vous n’aurez jamais à vous soucier de votre véhicule. En route !

Le péage en Espagne : chronique d’une fin annoncée ?

C’était un des engagements de sa campagne : dès son arrivée au pouvoir en 2018, le chef du gouvernement nouvellement nommé, Pedro Sanchez, a confirmé son intention de ne pas renouveler les concessions autoroutières de l’État qui arrivaient à échéance au cours de son mandat. Parole tenue : depuis 2018, plusieurs tronçons d’autoroute de l’État sont devenus gratuits, en attendant que le gouvernement réfléchisse à un système alternatif pour financer l’entretien des autoroutes gratuites d’Espagne.
Le point sur le fonctionnement du réseau routier dans le pays.

Autoroutes et voies express : quelles différences ?

Le réseau autoroutier espagnol est composé de deux types de quatre-voies rapides, sur lesquels il est indifféremment possible de rouler jusqu’à une vitesse de 120 km/h.
Les autopistas sont les équivalents de nos autoroutes à péage. Elles sont indiquées sur les panneaux par un signe “AP”, et constituent un réseau de plus de 2500 km présent surtout sur la côte méditerranéenne et au Pays Basque. En parallèle, un réseau d’autovías, gratuites, s’est également développé principalement dans les années 1990, plutôt à l’intérieur et au sud du pays. L’objectif du gouvernement socialiste est de mettre fin aux disparités de territoire, et de proposer une tarification unique, “symbolique” d’après les dernières déclarations, pour l’utilisation de l’ensemble du réseau autoroutier d’État.
L’autoroute gratuite d’Espagne durera ainsi jusqu’au 1er janvier 2024, date à laquelle le gouvernement espagnol s’est engagé à mettre en place un plan alternatif de financement de l’entretien de ces infrastructures.

Autoroute d’État et autoroute régionales : qui fait quoi ?

L’Espagne est organisée de façon fédérale, avec de nombreuses compétences accordées aux régions, les “communautés autonomes”. De ce fait, plusieurs régions gèrent l’exploitation de leurs propres tronçons autoroutiers, payants ou non. Avec le mouvement entrepris depuis 2018, plusieurs régions ont emboîté le pas à l’État, et mis en place la gratuité sur leurs autoroutes. C’est la raison pour laquelle on parle de plus en plus d’autoroute gratuite en Espagne : avec la gratuité instaurée par la Catalogne sur deux autoroutes dont celle du Maresme, c’est toute la moitié nord du littoral méditerranéen de l’Espagne qui est accessible gratuitement par l’autoroute sans interruption depuis la frontière française.

L’autoroute gratuite en Espagne : ça commence maintenant !

Depuis le 1er septembre 2021, le trajet autoroutier qui relie La Jonquera à Alicante plus de 650 km plus au sud est devenu entièrement gratuit. C’est la fameuse AP-7, dont la concession arrivait à expiration en 2021, et qui est désormais jalonnée de stations de péages gratuits. L’Espagne est donc devenue accessible gratuitement par l’autoroute sur l’ensemble de ses littoraux orientaux, de la Costa Brava à la Costa Blanca, en passant par la côte barcelonaise et la Costa Dorada.

Des économies substantielles sur les frais de voyage

Avec la confirmation de l’autoroute gratuite en Espagne, les économies réalisées sur un trajet aller-retour ne sont pas anecdotiques : plus de 30 euros pour aller et revenir de Barcelone, et pas loin de 100 euros pour les trajets vers le nord de la Costa Blanca. Si l’on ajoute les frais économisés sur la location de véhicule sur place, l’opération devient très intéressante !

Planifiez votre prochain road-trip en Espagne !

Et si vous optiez pour l’itinérance pour votre prochain voyage ? Avec l’autoroute gratuite en Espagne sur des milliers de kilomètres, rien ne vous empêche de passer une semaine dans une superbe villa à Rosas ou un bel appartement à Empuriabrava pour profiter des attraits d’une station balnéaire superbement aménagée, avant de continuer votre voyage vers le sud. À Dénia ou à Javea sur la Costa Dorada, de superbes locations n’attendent que vous, et vous offriront le temps d’une deuxième semaine toutes les commodités pour vous délasser de votre voyage. Piscine privée, climatisation, terrasse avec vue sur la mer, etc. : faites vos choix avec nos critères de sélection ! Et bien-sûr, optez pour une maison avec parking ou garage, pour laisser votre véhicule en lieu sûr pendant toute la durée de votre séjour !

La gratuité de l’autoroute du littoral n’est assurée que jusqu’au 1er janvier 2024 : c’est le moment ou jamais d’en profiter !